Une collaboration CNRS atteint à son tour l’avantage quantique !


Avec un algorithme qui résout en quelques secondes un problème qui prendrait des milliards d’années à un supercalculateur, une équipe comprenant des scientifiques du CNRS a atteint un avantage quantique. Leurs travaux permettent d’ailleurs de vérifier un avantage quantique en calcul, comme ceux annoncés précédemment par Google puis par une équipe chinoise.

Pour en savoir plus, lire la Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix − huit =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :