Non, le vote par anticipation ne figurait pas au programme


Invitée mercredi 17 février de LCI, la ministre déléguée à la Citoyenneté Marlène Schiappa a affirmé que le vote par anticipation à la présidentielle, proposé à la surprise générale par le gouvernement et aussitôt rejeté par les oppositions, figurait au programme d’Emmanuel Macron en 2017. Le candidat En Marche proposait certes d’élargir le recours au vote électronique mais ne …

Pour en savoir plus, lire la  Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 × deux =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :