La pandémie va-t-elle créer une ubérisation du travail intellectuel ?


Les nouvelles méthodes de travail apparues pendant la crise du  Covid-19 offrent de précieux enseignements sur l’avenir de l’économie à la tâche pour les travailleurs du savoir. …

L’expression « gig economy », que l’on pourrait traduire par économie à la tâche, économie à la mission ou encore ubérisation du marché de l’emploi, est née en 2009 sous la plume de l’ancienne rédactrice en chef du « New Yorker », Tina Brown. Celle-ci décrivait comment les travailleurs du savoir menaient de plus en plus souvent « toute une série de projets flottants, de missions de conseil et d’activités à temps partiel dans une économie numérique ».

Pour en savoir plus, lire la Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

seize − 2 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :