Comment voyagent les œuvres d’art?


Toutankhamon à Paris, Miró à New York, Kubrick à Londres…

Le nombre d’expositions grandissant, il n’y a jamais eu autant d’œuvres d’art en circulation dans le monde. Des contrats de prêt sévèrement négociés aux emballages sophistiqués, en passant par des accompagnateurs dévoués, un réseau …

La véritable valeur d’une œuvre découle du fait qu’on puisse la voir, mais le simple fait de l’exposer (sans même parler de la faire voyager) la met en danger et raccourcit probablement sa durée de vie. Un conservateur résume : “C’est quelque chose qu’il faut admettre. Il faut réfléchir à la raison d’être de l’art.”

Pour en savoir plus, lire la Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 − 10 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :