Au Moyen-Orient, un dévissage historique se profile


Le FMI prévoit la baisse de croissance la plus forte de ces cinquante dernières années, en raison de l’effondrement du prix de l’or noir.

« On s’attend à ce que les pays exportateurs de pétrole perdent environ 270 milliards de dollars de revenus pétroliers par rapport à l’année dernière« , indique Jihad Azour, directeur du département Moyen-Orient et Asie centrale du FMI. « Ce qui représente une forte baisse. Cette crise aura un impact sur l’équilibre budgétaire ainsi que sur la balance commerciale. Et nous nous attendons à ce que la croissance soit négative pour la plupart des pays cette année« .

Pour en savoir plus, Voir la Source

La Rédaction de Neomel

L'équipe des rédacteurs de Neomel réalise une sélection d'articles de qualité pour vous proposer une revue de presse. Avez-vous apprécié Neomel ? Faites-le savoir à votre réseau en partageant ou en commentant. Merci

Laisser un commentaire

16 − douze =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.