A quoi bon être bon ?

Aboutir à la présidence de La Ligue contre le cancer est, sinon une finalité, une escale naturelle, voire nécessaire pour Axel Kahn, qui a porté toute sa carrière l’éthique comme gouvernail des recherches biomédicales.

Pour en savoir plus, lire la Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sept + 11 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :