Une IA, juge de beauté des poissons tropicaux


Des chercheurs ont entraîné une intelligence artificielle (IA) afin d’attribuer un score esthétique à 2400 espèces de poissons de récifs coralliens ou rocheux. Résultat : les poissons que nous jugeons les « moins beaux » sont ceux qui présentent, collectivement, la plus grande variété de caractéristiques écologiques et ont la plus longue histoire évolutive…

Pour en savoir plus, lire la Source

La Rédaction de Neomel

L'équipe des rédacteurs de Neomel réalise une sélection d'articles de qualité pour vous proposer une revue de presse. Avez-vous apprécié Neomel ? Faites-le savoir à votre réseau en partageant ou en commentant. Merci

Laisser un commentaire

2 × 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.