Traceurs publicitaires : la Cnil inflige des amendes de 35 millions


L’autorité administrative qui veille sur la vie privée des Français reproche, notamment, aux deux géants du web la pratique consistant à déposer des traceurs publicitaires (ou « cookies ») sur l’ordinateur de l’internaute « sans qu’il ait préalablement donné son accord ».

Pour en savoir plus, lire la Source

La Rédaction de Neomel

L'équipe des rédacteurs de Neomel réalise une sélection d'articles de qualité pour vous proposer une revue de presse. Avez-vous apprécié Neomel ? Faites-le savoir à votre réseau en partageant ou en commentant. Merci

Laisser un commentaire

13 − treize =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.