Réseaux sociaux : les rouages de la manipulation de l’opinion


Des campagnes électorales à la guerre en Ukraine, les réseaux sociaux sont aujourd’hui massivement utilisés pour manipuler les opinions. À l’occasion de la sortie de son livre « Toxic Data », David Chavalarias, pilote du Politoscope, nous explique comment des groupes de militants en ligne, parfois organisés depuis l’étranger, peuvent infléchir le cours des événements…

Pour en savoir plus, lire la Source

La Rédaction de Neomel

L'équipe des rédacteurs de Neomel réalise une sélection d'articles de qualité pour vous proposer une revue de presse. Avez-vous apprécié Neomel ? Faites-le savoir à votre réseau en partageant ou en commentant. Merci

Laisser un commentaire

14 + vingt =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.