Les organoïdes : de mini-organes aux maxi-pouvoirs


Depuis une dizaine d’années, les biologistes cultivent in vitro des versions miniatures de nos organes. En imitant leur structure et leurs fonctions, ces organoïdes ouvrent la voie à de nombreuses applications : tester des médicaments, personnaliser les soins ou améliorer la thérapie cellulaire…

Pour en savoir plus, lire la Source

La Rédaction de Neomel

L'équipe des rédacteurs de Neomel réalise une sélection d'articles de qualité pour vous proposer une revue de presse. Avez-vous apprécié Neomel ? Faites-le savoir à votre réseau en partageant ou en commentant. Merci

Laisser un commentaire

2 × 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.