Les nouvelles frontières du vivant


On pensait qu’avec la découverte de l’ADN et les progrès fulgurants de l’imagerie au XXe siècle, la biologie avait déjà fait sa révolution. Bien au contraire, nous dit Catherine Jessus, ancienne directrice de l’Institut des sciences biologiques du CNRS, juste avant le lancement de l’Année de la biologie : les limites du vivant ne cessent de reculer et posent d’immenses défis…

Pour en savoir plus, lire la Source

La Rédaction de Neomel

L'équipe des rédacteurs de Neomel réalise une sélection d'articles de qualité pour vous proposer une revue de presse. Avez-vous apprécié Neomel ? Faites-le savoir à votre réseau en partageant ou en commentant. Merci

Laisser un commentaire

douze + cinq =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.