Données personnelles : « Le terrorisme est instrumentalisé pour faire de la surveillance politique »


Arthur Messaud, juriste à la Quadrature du Net, une association de défense et de promotion des droits et libertés sur Internet, réagit à l’élargissement, par le gouvernement, via trois récents décrets, du champ des données personnelles que peuvent recueillir les forces de l’ordre.

Pour en savoir plus, lire la Source

La Rédaction de Neomel

L'équipe des rédacteurs de Neomel réalise une sélection d'articles de qualité pour vous proposer une revue de presse. Avez-vous apprécié Neomel ? Faites-le savoir à votre réseau en partageant ou en commentant. Merci

Laisser un commentaire

dix-sept − neuf =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.